rando du Solstice

Publié par Christian le

Accueil Forums Comptes rendus Randonnée rando du Solstice

  • Ce sujet contient 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par Christian, le il y a 11 mois.
Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #2817
      Christian
      Modérateur

      rando du lundi 20 décembre presque le solstice, départ à 6h de Grasse pour Villard sur Var. Dans la vallée du Var la température tombe à -5°, c’est tout blanc (et le sera encore au retour, féérique). La route vers Thiery est sèche et le départ à 990m à 7h30. L’aube est belle en ce départ vers le col de Courbaisse 1629m.
      J’avais prématurément ouvert mon cadeau de Noël, un livre d’aventures (genre pol…ries); si si « …ancien sentier…même…s’il se perd un peu…
      parfois détérioré…complètement hors sentier…sente..qui se perd
      descente…véritable hors-sentier…probable de s’égarer un peu… « .
      Donc j’avais proposé à Nicolas Maurent la N°17 autour de la Pointe des 4 cantons 1805m. Nous ne trouvons la neige qu’en versants W et N à partir de 1500m. La ballade nous laisse découvrir de nombreux sommets du haut pays grassois légèrement enneigés et de vastes étendues plutôt désertiques jusqu’au Mounier et les sommets de Valberg. Et pour finir au Brec d’ilonse 1738m modeste promontoir herbeux d’où se carapate un beau chamois et qui laisse à nos pieds direction N une très abrupte cassure de plusieurs centaine de mètres. Quelques rares hameaux et villages aux noms rarement mémorisés laissent songeur sur l’activité économique de cette région. Le Mercantour se décrit sous un angle inhabituel. Au final peu enneigé. Le soleil chauffe avant de retourner sur nos pas vers le Chavanette; une dernière fois dans la neige avant d’errer en lisière de crête au-dessus de grandes plaques de rochers blanc en versant sud. Mais le grès domine et des cairn sont présents ici et là. Notamment au sommet de la pointe avec la borne gravée des 4 initiales des cantons M,V,I,B . Après la pose de midi, l’aventure reprends à la recherche de signes d’anciens passages, d’interprétation du micro relief au travers de la végétation pour rejoindre des rochers-arêtes, sans prendre de mauvais thalweg ou vallon. Là, le GPS de Nicolas sait nous dire où on est..pas par où on vas; utile pour faire le choix de la perte d’altitude et l’enquête policière sur, qui s’est déjà trompé par là.
      Nicolas peste veut attaquer en justice IGN qui n’a pas indiqué le bon cheminement ni d’autres mauvais. On y arrive enfin, à descendre cette crête, par un sentier nous ramenant à un encore long cheminement dans le flanc sud pour terminer notre boucle vers l’ancienne chapelle de la (sainte) madeleine. Juste après la maison déserte d’un berger peut-être corse d’où sort un son de musique improbable, qui laisse impassible un patou affalé devant un poulailler duquel se dépêchent 3 poules. Un panneau permanent affiche « chasse en cours ». Notre reste est court on se séparent dans un bon esprit d’indépendance avec Nicolas pour finir à la voiture au final ensemble. Il est 15h45.
      Retour à Grasse au crépuscule, c’était pas loin du jour le plus court. Au final 1300 m de dénivellé et 18 km parait-il
      le bouquin de J.Capitan, S.Benoist et leurs comparses me laissent encore des désirs et projets d’aventures possibles.
      Alpes-Maritimes randonnées alpines 250 sommet Omniscience et guides06

      https://photos.app.goo.gl/VCkrnN6picTzfxk97

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.