Teillon du mardi

Publié par Christian le

Accueil Forums Comptes rendus Ski Teillon du mardi

  • Ce sujet est vide.
Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #2242
      Christian
      Participant

      dans la suite des propositions de ski de la semaine dernière, ce mardi 12 :
      Karine, Alex future adhérente selon la formule consacrée et moi, sommes allés redécouvrir le Teillon 1893 m depuis Soleihas. Une des difficultés du moment reste d’être équipé pour rouler dans le haut pays grassois et rentrer avant 18h. Donc accès par « la Napoléon » et St Auban.
      Départ 9h dans la plaine toute blanche qui sépare le village de sa Montagne Sud.
      Deux stratégies généralement pour atteindre ce sommet , tout droit par des pentes bonasses
      ou par le pas de la Fayette(1440 m Ouest du village) puis flanc est de la crête N du Teillon. Ce qui semble un peu plus long mais est aussi plus esthétique .
      Le vrai débat, c’est prendre ou pas les buis et la forêt qui barrent l’accès inférieur en bordure de l’Estéron naissante. Avec  petites roubines et restanques de calcaire naturelles lorsque la neige ne les recouvre pas. Donc redécouvrir c’est essayer d’autres itinéraires et rompre avec ses habitudes mais toujours douter. Quelque soit la trajectoire choisie, on est toujours tenté, à un moment ou un autre, de traverser un peu de végétation pour rejoindre un peu plus de blanc, plus vite. En tous cas, c’est ajustage permanent y compris en suivant de multiples vieilles traces; montée ou descente, raquette ou ski ou la bête mystérieuse…
      Hé bien je choisis l’aventure suivant les envies de Karine qui mène la recherche des traces et passages. La neige est abondante mais le grain est déjà usé et roule sous les peaux. Mais quelle beauté dans les douces rondeurs blanches du sommet. Les corniches et la hauteur de vue (Mt Ventoux, Viso, Sirac) en rajoutent au caractère alpin. De beaux et drôles de nuages assez élevés cèdent sous le vent naissant de NW, ça commence à voleter.
      Peu après 13h commence la descente pour s’amuser et rire (je ris tu ris ). Façon de parler, car ce sera physique.

      <span style= »line-height: 1.5; »>Chacun donne son avis. Les possibilités sont multiples et pour les pierres il n’y en a quasiment pas. </span><span style= »line-height: 1.5; »>Mais des buis beaucoup, heureusement tout recouverts de neige épaisse. ce qui fait un champ de petites bosses très douces. Et puis aussi des traversées dans les bois suivant les filons de ouate. Des watts qu’il a fallu mettre dans les relevés de chutes. En tous cas la fausse débutante a été reçue au module ski sur buis et Karine conquise.</span>

      16h à la voiture et 900 m de dénivelé. Une habitante nous dit que des jeunes préfèrent monter par le col de porte (nouveau spot…) mais le notre était pas mal, même pas mal.

      https://photos.app.goo.gl/ojdunrePvKg3rYMN8

      Christian

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.