CR Gélas

Publié par Anne Viala Forestier le

Accueil Forums Comptes rendus Randonnée CR Gélas

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #1911

      CR Tragédie du renoncement au Gélas (0 victimes)

      Soizic, Christian et moi partons mardi à la Madone pour faire le Gélas le lendemain par le Collet Saint-Robert et les arêtes du Gélas. L’ambiance cluster que je trimballe grâce à un gros rhume carabiné n’effraye ni Soizic ni Christian. A la faveur d’une sombre histoire de tente oubliée, nous voilà installés pour notre plus grand plaisir en bivouac au-dessus du parking supérieur sur une zone herbeuse parfaite. S’en suit une soirée étoiles avec les explications et prédictions de Christian, de l’apparition de Jupiter à celle de la lune, toutes les étoiles et constellations arrivent dans l’ordre annoncé, sous le signe du scorpion.

      Au départ, on grimpe bien avec une température parfaite. A l’approche du Collet Saint-Robert, ça se gâte pour moi, même la superbe vue depuis le Collet sur l’Argentera ne parvient pas à me redonner de l’énergie ; on shunte les arêtes en attendant que je reprenne des forces mais sans succès. Arrivés quasiment en haut des arêtes et avant le mur final, on renonce pour cause de tonus au plus bas. Bon 1100, de D+ c’est quand -même bien. Grâce à une nouvelle pollasserie, on fait tout de même un petit détour par le lac de Fenestre. A l’arrivée, consolation avec café et tarte aux myrtilles. Même pas une bière du comté !

      Résultats de la Course : merci Soizic pour ta patience alors que tu étais en forme olympique et prête à croquer le sommet vite fait bien fait. La morale :  C’est toujours mieux de rater le sommet dans un superbe décor, avec petits chamois et bouquetins…  que de rester enfermés à la maison avec la clim.

      https://photos.app.goo.gl/rcBiSqrLy97hMnE28

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.