Cougourde directissime cîme III

Publié par Christian le

Accueil Forums Compte rendus Alpi Cougourde directissime cîme III

Ce sujet a 2 réponses, 3 participants et a été mis à jour par  PierreD, il y a 1 mois.

  • Auteur
    Messages
  • #854

    Christian
    Participant

    Bernard T ayant répondu à mes propositions d’alpi, nous étions convenus de monter à la Cougourde jeudi 5 septembre. La météo annonçait un temps nuageux et des risques de pluie et orage en milieu d’après-midi. Le risque évalué nous avons maintenu notre montée au refuge mercredi soir.

    La voie est de niveau D+, très classique sur un très beau Gneiss, équipée Mercantour, dans l’esprit 1ers ouvreurs (3 pitons) donc plaquettes à trouver et friends nécessaires (pour nous 3 et petit câblé). C’est une voie très parcourue et appréciée, la recherche de passage logique en est un des plaisirs. Elle fait 400m avec 9 longueurs puis une arête à parcourir corde tendue (de préférence raccourcie) sur 150m environ. Sur sa gauche se trouve Galad que l’on croise à la 7e longueur (possibilité de retraite ainsi qu’au Cairn Janel à la 4e). Ce même Cairn est la bordure la plus à gauche de la grande voie (500 m) AD,dit du Z , tombée à tort en désuétude.

    <span style= »line-height: 1.5; »>Nous avons mis 6h et grimpé majoritairement en réversible. Température </span>fraîche<span style= »line-height: 1.5; »> et nuages proches parfois brume sur la paroi. </span>

    Au sommet à 15h15, les conditions s’étaient dégradées avec pluie froide et surtout nuages. Ce qui nous a valu d’errer péniblement sur l’arête pour retrouver la brêche III/II dans le bon sens. Conditions très pénibles, un coup de foudre et quelques rappels et escalade dans le grésil pour ne retrouver la brêche que vers 17h30 d’où la suite avec prudence et économie; désescalade de couloir et deux rappels qui nous menaient sur la vire de sortie. La nuit était là pour descendre la combe pleine de gros blocs. Et logiquement (les tél. ne passent pas) vers 22h l’hélico mandé par le refuge nous envoya deux gendarmes qui nous accompagnèrent efficacement pour la fin du retour. La nuit au refuge s’imposa avec un accueil très louable.

    Dans ces conditions difficiles nous sommes restés concentrés et en très bonne cohésion, avec une bonne résistance. La voie rocheuse reste un très bon souvenir pour tous les deux.

    https://photos.app.goo.gl/QcCWqscTRn9Pn6JfA

    Christian

  • #855

    Sophie
    Modérateur

    Ça, c’est une belle Polasserie!!!!

  • #856

    PierreD
    Admin bbPress

    Ouf, content que ce soit bien terminé, l’orage à la Cougourde ça ne doit pas être très agréable 🙂

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.