Tour du Thabor

Publié par Sergi Redorta le

6h45, en voiture tout le monde (….enfin Sergi et moi!).
Sur la route, nous apprenons la terrible nouvelle qui sonne comme une
piqûre de rappel, « la montagne n’est ni juste ni injuste, elle est
dangereuse » comme disait Monsieur Messner. Je connaissais peu Céline,
mais à cet instant, toutes mes pensées vont vers elle et ses proches.

Névache… il est clair que notre plan initial ne fonctionnera pas. Le
manque de neige sur les versants sud et ouest en dessous de 1800m est
démoralisant…  Pas grave, on avisera au moment voulu!


J1 : Névache > Refuge des Drayères. 17km pour 500m de déniv… Nos
pieds s’en souviennent encore. Cette longue bambée aura eu raison de
notre mental, pas de sommet mais une bière!

Montée vers Drayeres
Refuge des Drayeres


J2 : Refuge des Drayères > Col des Méandes > Col de Valmeinier >
Chapelle du Thabor > Refuge du Thabor. Partis sous un soleil radieux
et bien décidés à monter au sommet, la météo avait d’autres plans pour
nous : ce sera terminus à la Chapelle et descente au GPS… Vent et
brouillard, merci Iphigénie de nous avoir permis d’arriver au refuge
sans nous perdre!

Vue depuis le col de Méandes
Le Thabor avant la tempête
Le mauvais temps arrive en 5 minutes
Enfin le ciel ce dégage


J3 : Tricotage autour du refuge… Plan A (Punta Negra) abandonné au
profit des belles pentes Est plâtrées par les (petites) chutes de
neige de la veille. Avant de rentrer au refuge, un dernier détour
histoire de profiter de la poudreuse. Nos pieds pourris nous feront
renoncer à une troisième montée.

Montée vers la Punta Negra
La bonne neige posée la veille


J4 : Refuge du Thabor > Col du Vallon > Pic du lac Blanc > Refuge
Ricou…. LA course. Du soleil, peu de vent et de la transfo. La
descente se fera avec un bonus non négligeable : vu sur la reine Meije
et la Barre des Écrins (si vous pensiez la skier cette année, vous
pouvez oublier). La cerise sur le gâteau : la terrasse du refuge est
au soleil quand on commande la bière!

Montée vers le col du Vallon
Quand le vent fait du Land Art
Panorama des Écrins
Crête finale
La bière de fin de journée


J5 : Refuge Ricou > Névache. Chape de nuages bas, pieds pourris et
temps se dégradant encore plus vite que ce que Météociel avait voulu
nous faire croire, on rentre. La descente de cette longue piste
s’avère aussi pénible que la montée.

Bref, une belle découverte du massif du Thabor avec une envie certaine
d’y retourner…en évitant de partir de Névache!

Catégories : Ski de rando

2 commentaires

Benoit · 7 mars 2019 à 21 h 58 min

ça fait bien envie…

marionpetitcoeur06 · 12 mars 2019 à 23 h 21 min

Sooo good 👌👍

Laisser un commentaire